Activités pédagogiques et Culturelles

Conférence de Marc Raynaud, "La machine de Turing", organisée le 19 janvier 2016 par les Professeurs de CPGE et STI2D / S SI Mrs Barbier, Coste, Devicque, Lollier à destination des étudiants et élèves de CPGE, TSTI1, ISN et TS2.

La "machine" conçue par Marc Raynaud à l'occasion du centenaire de la naissance d'Alan Turing est un prototype conçu à partir de circuits électriques, de moteurs Lego et de relais. Elle réalise le calculateur imaginé par Alan Turing dans sa publication de 1936.

Pour rappel, la  « machine de Turing » est une machine à calculer « universelle » qui est à la base de la théorie du calcul qui est encore acceptée aujourd'hui. Elle a été conçue par Alan Turing,  mathématicien et informaticien britannique de la première moitié du XXème siècle. Tous les ordinateurs étant des réalisations matérielles de cette machine universelle, Alan Turing peut être considéré comme le fondateur de l'informatique.

Marc Raynaud a expliqué aussi la méthode de programmation de son prototype,  comment passer de la théorie à sa réalisation concrète et à sa mise en fonctionnement réel sur différents algorithmes.

Les élèves du Lycée Lesage présents ont pu faire des tests sur le prototype directement  après avoir eux-mêmes définis les algorithmes.

 

La Résistible Ascension d’Arturo Ui,  d’après Brecht.

Temps affreux sur Chicago ! C’est la crise : le trust du chou-fleur est au bord de la faillite et prêt à toutes les compromissions. Arturo Ui a bien l’intention de profiter de la situation pour  organiser un racket de grande envergure et faire main basse sur la ville…et pourquoi pas ensuite sur la cité voisine ?

En écrivant La Résistible Ascension d’Arturo Ui en pleine montée du nazisme alors qu’il vit lui-même en exil aux États-Unis, Bertolt Brecht s’attaque bien sûr à Hitler. Il a vu le film de Chaplin, Le Dictateur, et à son tour, il utilise l’arme du rire pour dresser un portrait du tyran en bête féroce. A travers  cette fable grinçante, la pièce propose une réflexion sur la montée du nazisme en Allemagne et finalement, de tous les totalitarismes…

Travail présenté en public le mardi  5 mai 2015 au Dôme de Saint-Avé par les élèves des options danse et théâtre du Lycée Lesage.

Professeures : Mmes BIGEL et QUECHON,
Intervenante artistique en coopération avec le CDDB de Lorient : Chloé DABERT,
Atelier danse : Mme CHARDON.

 

 

Dans l'optique de la commémoration du centenaire de la Guerre 14-18, le Lycée Lesage a présenté une exposition bilingue au cinéma La Garenne ce lundi 15 décembre 2014.

Dans le cadre des nombreux échanges linguistiques entretenu par ce lycée, des élèves de première en section européenne allemand et leurs correspondants ont présenté des panneaux bilingues. Les thèmes étaient variés, toujours traduits en français et en allemand : une frise chronologique, les conditions de vie des soldats et des populations civiles, mais aussi quelques panneaux sur les exemples de fraternisation. En lien direct avec ce thème et dans un contexte propice, était projeté le film "Joyeux Noel". Un film pacifiste et consensuel pour un public international, car réalisé en 3 langues (allemand, anglais, français) par le cinéaste Christian Carion en 2005 !

Les élèves de seconde de la section européenne (allemand) pourront aussi bénéficier de l'échange annuel avec un lycée de Munich. Sur l’année scolaire 2014-15, le thème est opportunément choisi : "1914-2014, 100 ans de relations franco-allemandes : mieux se connaître" par un échange soutenu financièrement par la région et l’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ).

Suite à la participation de la classe de première L au concours de critiques du Goncourt Lycéen une de nos élèves, Raphaëlle Ardilouze, a été primée et a décroché le premier prix de la critique !

En compagnie d'une de ses camarades, Gwendoline Gillot, elle a été invitée au Triangle à Rennes, pour participer à la rencontre du 27 Novembre où elle a reçu son prix.

Nos deux lycéennes ont eu l'occasion notamment de rencontrer David Foenkinos, qui a remporté le Goncourt des Lycéens, et Didier Decoin,secrétaire de l'académie Goncourt. Raphaëlle a reçu son prix des mains de M.Philippe-Jean Catinchi, critique littéraire au monde.

Toute la classe aura l'occasion de se rendre jeudi 4 décembre à une table ronde, à la rencontre d'auteurs et de professionnels du livre, en compagnie d'autres lycéens qui ont aussi participé à ce concours.

Une section L dynamique et pleine de projets. Et encore bravo à notre Lauréate !

 

 

 

 

Search